Rencontre avec DJ PONE

On a eu le plaisir de rencontrer le légendaire DJ PONE pour une longue conversation autour de son album, 1978.

Les clips de la semaine #161 – partie 2

La musique ça s’écoute, mais parfois ça se regarde aussi. Chaque semaine, La Face B vous sélectionne les clips qui ont fait vibrer ses yeux et ses oreilles. Sans attendre, voici la seconde partie de la 161ème sélection des clips de la semaine.

Les clips de la semaine #157 – Partie 2

La musique ça s’écoute, mais parfois ça se regarde aussi. Chaque semaine, La Face B vous sélectionne les clips qui ont fait vibrer se yeux et ses oreilles. Sans attendre, la seconde partie de la 157ème sélection des clips de la semaine.

Les clips de la semaine #150 – Partie 2

La musique ça s’écoute, mais parfois ça se regarde aussi. Chaque semaine La Face B vous sélectionne les clips qui ont fait vibrer se yeux et ses oreilles. Sans attendre, la seconde partie de la 150ème sélection des clips de la semaine.

Les clips de la semaine #144 – Partie 2

La musique ça s’écoute, mais parfois ça se regarde aussi. Chaque semaine, La Face B vous sélectionne les clips qui ont fait vibrer ses yeux et ses oreilles. Tout de suite, la seconde partie de la sélection numéro 144 des clips de la semaine.

ADN #94 : DJ PONE

ADN : Acide du noyau des cellules vivantes, constituant l’essentiel des chromosomes et porteur de caractères génétiques. Avec ADN, La Face B part à la rencontre des artistes pour leur demander les chansons qui les définissent et les influencent. Alors qu’il a ouvert un nouveau chapitre avec 1978, et qu’il est de retour avec Svinkels, DJ Pone passe par La Face B pour nous confier son ADN musical.

Svinkels : « un concert du svink’, ça reste un gros truc pour les gens »

Il y a des moments qui donnent le ton d’une interview. Quand Gérard Baste est arrivé en loge pour nous saluer, il est reparti tout de suite pour « chercher des fruits ». On a été un peu inquiet aurait-il à ce point changé ? Finalement quand on l’a vu revenir avec une banane et deux clémentines pour poser une représentation phallique de fruits tout en buvant un verre de vin, on a été rassuré. Après quelques blagues autour du fait que nous les gros on faisait du « manspreading avec le cul », on a pu interroger les Svinkels à propos de leur présent, de leur passé et de leur futur. Morceaux choisis.