Metronomy Forever : le sublime coup de maître de Metronomy

Après cinq albums pour lesquels nos deux mains ne suffiront plus à compter les quelques dizaines de tubes, la belle bande de Joseph Mount nous revient aujourd’hui avec Metronomy Forever. Certainement l’album le plus fidèle à l’image de son leader, une image créative, gaillarde et affirmée.

A Bath Full Of Ecstasy : la parenthèse euphorisante de Hot Chip

La bande de Joe Goddard et Alexis Taylor fêtera bientôt ses 20 ans d’existence, et si les albums sortent moins régulièrement, les natifs de Londres parviennent toujours à jouer sur le contraste de nos émotions. A Bath Full Of Ecstasy ne déroge pas à la règle et apporte même un renouveau accrocheur et coloré.

La musique Diabolique de l’Épée

La légende dit que c’est dans un rêve qu’Anton Newcombe a vu apparaître à lui cette idée : le projet qu’il était en train de bâtir avec The Limiñanas et Emmanuelle Seigner devrait s’appeler L’Epée et leur premier album Diabolique. Chose faite donc avec un premier album qui agit comme le rêve brumeux d’une époque.

Rattrapages #2 : Dans les remous pop de Grand Rapid

Avec Rattrapages, La Face B fait sien le proverbe « mieux vaut tard que jamais » et vous propose de découvrir des projets qui pourraient vous avoir échappé lors de leur sortie. Aujourd’hui on met notre gilet de sauvetage et on plonge dans les remous pop de Grand Rapid.

Lana Del Rey vs Rockwell

Avec Norman Fucking Rockwell, Lana Del Rey peint comme le faisait Rockwell en son temps, le portrait d’une société qui semble aujourd’hui avoir un peu trop laissé ses rêves au placard.

22:22, la prophétie de Pion

22:22 de Pion est un voyage pop au croisement du mystique et du merveilleux. Plongez avec nous dans cette mer de sons et d’images.

i,i : dernière saison du calendrier de Bon Iver

Des épreuves, Justin Vernon n’en a gardé que le meilleur et en sort plus fort que jamais. Il nous fait donc cadeau d’un album plein de maturité et d’honnêteté, s’alignant ainsi avec le reste de son œuvre.

Las Aves, vertiges de l’amour 2.0

Disque ambitieux, album concept sur l’amour, l’acceptation et l’espoir, I’ll Never Give Up On Love Until I Can Put A Name On It, peut être vu comme une thérapie, autant pour ceux qui l’ont écrit que pour ceux qui vont l’écouter.