Une conversation avec Parcels

Si 2018 a définitivement marqué l’explosion de Parcels avec la sortie de leur très bon premier album, 2019 risque de marquer une nouvelle étape pour le quintette australien puisqu’ils sont attendus en avril à Coachella. On avait eu la chance de rencontrer deux membres du groupe lors de leur passage à Lille en novembre. Avant de retourner l’Aeronef, ils avaient pris le temps de répondre à nos questions. L’occasion de parler de leur musique, de leur pochette mais aussi de Mila Jovovich et de pilules magiques anti jet-lag.

On a cuisiné Mou

La mafia nantaise continue à creuser son sillon dans les pages de La Vague Parallèle. Après Voyou, Lenparrot ou Silly Boy Blue, 2018 a vu débarquer dans nos artistes réguliers un étrange phénomène. Il s’appelle Mou, il rappe et il fait de la cuisine et fait partie de FUTUR, l’un des labels les plus cool de France. Alors quand il est – enfin – venu jouer à Paris pour la relase party de son Royal Câlin, on n’a pas résisté à l’envie de le passer sur le grill de nos questions.

Une conversation avec Yuksek

L’interview est souvent un moment de promotion, avec un discours calibré autour de l’album. Sauf que ce qu’on aime à La Vague parallèle, c’est réussir à sortir des sentiers souvent balisés. C’est un peu ce qui s’est passé avec Yuksek lors de son passage au Coda Festival. Retour sur une conversation sans filtres où on a parlé musique, live, djing et remixes.

Une conversation avec Chromeo

Cela fait plus de 10 ans que Chromeo nous fait danser, que ce soit par leur musique ou par des collaborations avec d’autres artistes. Alors que le duo a dévoilé cet été Head Over Heels, son cinquième album, on a pris le temps de se poser avec Dave et Patrick lors de leur passage au Pitchfork Music Festival. L’occasion de parler musique, mais aussi de l’image de la femme et de leur association au départ amicale mais qui prend aujourd’hui une tournure plus politique.

The Limiñanas : « Notre but principal est de prendre du plaisir sur scène »

Parmi tous les groupes qui auront jalonné notre année 2018, The Limiñanas tient une place particulière dans nos coeurs et nos oreilles. Tout simplement parce que Shadow People est un grand et bel album tout en simplicité et en élégance. Alors qu’ils viennent de sortir une compilation de b-sides et de rarities, on a pris le temps de se poser avec Lionel Limiñana pour faire le bilan de cette année 2018 tout en regardant l’horizon 2019 qui s’annonce tout aussi grandiose.

Retour vers le futur #1 : Fantasy Black Channel de Late Of The Pier

Chez La Vague Parallèle, la musique se conjugue bien souvent au présent et au futur. Parce qu’on suit l’actualité mais qu’on cherche aussi à détecter les tendances de demain, on reste fatalement ancré dans ces deux temporalités. Mais parfois, il est bon de regarder en arrière pour chercher des œuvres bien représentatives de leur époque mais dont l’influence se ressent encore aujourd’hui et se ressentira sans doute encore demain. Pour cela, on a créé Retour Vers Le Futur, des articles ou l’on parle des albums et des groupes qui nous ont marqué et sans doute vous aussi. Premier épisode : l’unique et grandiose album Fantasy Black Channel de Late Of The Pier, qui fête ses 10 ans.

Padre Pio : Au nom du père, du fils et du Saint Godzi

De Godzilla Overkill, on gardait un souvenir diffus et vaporeux de notre première rencontre. Du bruit, de la fureur et de la poésie, tels étaient les éléments qui nous semblaient tangibles lorsqu’on cherchait à former des souvenirs autour de son concert en première partie de Kim Giani à la Boule noire. Aujourd’hui, plus d’un an après cette date, Godzilla Overkill revient hanter nos esprits avec son ep Padre Pio.

Focus sur Disizilla, l’album monstre de Disiz La Peste

Non on avait pas loupé Disizilla, l’album de Disiz La Peste. Seulement on a pris le temps de le digérer, le comprendre et l’aimer encore plus qu’après sa première impression dévastatrice. Alors qu’il s’apprête à brûler la scène des Trans Musicales, on s’est dit qu’il n’était pas trop tard pour s’intéresser à cet album mais aussi à cet artiste à nul autre pareil, Disiz La Peste, Kaiju du rap français.

Le Son et L’image : Vincent Castant

Aujourd’hui Voyou a dévoilé son nouveau clip et son nouveau titre, Les Bruits De La Ville, en duo avec Yelle. On aurait pu vous en parler à travers un article, mais on a plutôt décidé de faire les choses autrement. Ainsi, on est allé questionner Vincent Castant, plus connu sous le nom de Ouai J’vois Ouai, réalisateur des deux derniers clips de Voyou. On a parlé de lui, de leur collaboration et de son amour pour la musique.

Une conversation avec The Pirouettes

Il y a des artistes qu’on aime suivre plus que d’autres. On évolue avec eux d’album en album et souvent, on écrit beaucoup d’articles à leur sujet. C’est le cas de The Pirouettes. On aime leur musique et on les apprécie aussi humainement, c’était donc un plaisir de les retrouver pour parler de leur nouvel album Monopolis.

Canned Music, l’album feel good de Pearl & The Oysters

A certains moments de notre existence, on tous besoin de bonnes ondes. Une grosse dose de positivité aussi simple que réconfortante. Ça peut se transmettre par une plaque de chocolat, ça peut se diffuser en se regardant The Boat That Rocked enfoui sous sa couette. Aujourd’hui, on ajoute une cartouche à notre dossier « feel good needed ». Cette cartouche s’appelle Canned Music et c’est le brillant second album de Pearl & The Oysters.

Merrie Land : désillusion et gueule de bois par The Good, The Bad & The Queen

L’homme aux mille projets. Alors qu’il a définitivement relancé la machine Gorillaz pour le meilleur et pour le pire, et que certains espèrent toujours un retour de Blur un jour ou l’autre, Damon Albarn revient aujourd’hui, 11 ans après un premier album exceptionnel, avec The Good The Bad & The Queen. Merrie Land sent la désillusion autant qu’un besoin réel de s’unir à une époque assez troublée en Grande-Bretagne.