Grandma’s Ashes: « c’est l’image d’une sororité et d’un mélange des genres »

Si vous êtes des habitués des scènes rock parisiennes, c’est impossible que vous les ayez loupés. Un nom qui interpelle, une attitude badass et un son dark inimitable, elles créent toujours l’évènement et rameutent les foules. Grandma’s Ashes s’envole enfin et se répand grâce à la sortie de son premier EP annoncé pour début janvier. Un groupe qui transpire la complicité, et qui entre deux fous rires partage ses réflexions sur l’industrie musicale et le futur de leur son.

THE WYTCHES se déterre avec three mile ditch

Bien avant que la tendance pour la sorcellerie s’affirme, un groupe de Brighton avait déjà décidé de nous ensorceler en 2014 avec un premier album infusé de rage et de désespoir. Le trio de The Wytches revient cette année avec sa troisième messe noire Three Mile Ditch. Un album à la sensibilité et l’intensité rare qui ne demande qu’à vous jeter son désespoir en plein coeur.

ADN #185 : Faggia

ADN : Acide du noyau des cellules vivantes, constituant l’essentiel des chromosomes et porteur de caractères génétiques. Avec ADN, La Face B part à la rencontre des artistes pour leur demander les chansons qui les définissent et les influencent. Il vient de dévoiler son premier EP Monde Flottant aujourd’hui c’est Faggia qui nous dévoile son ADN musical.

Grandma’s Ashes écrit le destin avec The Fates

Maitresses de la destinée des personnages qui peuplent leurs chansons, les divines Grandma’s Ashes sortent enfin leur premier EP sous le signe des trois Parques. Une pochette d’album qui reflète à merveille leur complicité et leur complémentarité, chacune maitresses de leur instrument et de leur destinée. Et c’est grâce à une main de fer dans un gant de velours qu’elles imposent leur son et ses sonorités sombres.

Faggia: « En fait il n’y a peut être pas d’avenir…bon,on va faire avec ce qu’on a. »

Quand on a des coups de cœur pour un artiste, on se donne les moyens de découvrir leur univers à la Face B ! Faggia a sorti son premier EP Monde flottant le 13 janvier, une techno à la croisée des univers pour évasion hors du temps et des dimensions. Et si l’on est aussi avide de cette sortie c’est que l’on a déjà croisé son chemin avec ses projets précédents ou actuels : STAMP dont il a conservé l’esprit industriel orientalisant, et Krass un projet Hip House ultra entrainant. C’est désormais en solitaire qu’il affrontera la tornade qui le traverse.

(Exclu) Faggia navigue désormais à vue avec monde flottant

Une fois la nuit tombée, le compositeur et producteur français Faggia se perd dans les méandres de son Monde Flottant. A travers trois pistes post-modernes et exotiques, ce premier EP nous plonge dans des aspérités musicales tribales qui créent un trou de ver entre le passé et le futur. La Face B vous dévoile en exclusivité ce premier EP, l’aube étincelante de son avènement dans l’électro.

JBV prend le contrôle

Un enfant de la guitare comme on en fait plus. Après avoir participé à plusieurs projets pour différents artistes et effilé ses cordes en studio, JBV prend désormais les rênes et écrivant et produisant son 1er EP. A travers cette nouvelle étape, il développe désormais son propre son et s’essaye à la production en tant qu’artiste solo.

King Gizzard & The Lizard Wizard pèse avec K.G.

Le groupe de rock le plus expérimental et productif de ces dernières années est de retour avec un nouvel album en cette fin d’année. Musiciens de génie formés par l’improvisation des jams de Melbourne, leurs inspirations et leurs instruments de prédilection vont du plus hétéroclite au plus inattendu. Explorant des rythmes orientaux avec talent, cet album est pourtant d’une modernité folle.

2020 – Les coups de cœur de La Face B / Acte IV

2020 année étrange, 2020 année bousillée, mais 2020 année musicale malgré tout. Alors comme tout bon média musical qui se respecte, on a décidé de partager avec vous les albums qui ont fait battre nos coeurs en 2020. Pour ce quatrième rendez vous, Chana et Anthony nous parlent des albums de Marilyn Manson, The Avalanches et Everything Everything.