Nor Belgraad frémit de nouveau

S’il y a bien un groupe qui se moque des superstitions, c’est Nor Belgraad. La formation post-punk refait surface en ce vendredi 13 mai 2022 en dévoilant un double single avant l’été, deux ans après l’apparition de leur première réalisation vibrante Can’t Play.

Confidence Man: TILT, TILT, BOOM

Après avoir conquis les amateurs du genre en 2018, le quatuor de Brisbane revient avec un deuxième album pour finalement montrer que leur projet n’est pas qu’une blague. TILT fait évoluer la formation vers des influences house des années nineties tout en gardant leur allure cool et déjantée.

Chaud devant, voilà Wet Leg !

Sorti le 15 juin 2021, Chaise Longue est devenue très rapidement un classique de l’indie rock moderne (sic.). Il marque également l’émergence d’un jeune duo de musicienne insouciante qui a trouvé la formule parfaite entre le punch et la mélodie. Chaque nouveau single est attendu désormais par des millions de fans, le groupe s’est déjà fait un nom. Leur premier album éponyme est enfin sorti le 8 avril 2022 avec toutes les attentions qu’il mérite. Alors, la hype est-elle méritée ?

Wet Leg : “Nous préférons utiliser le sarcasme”

Leur premier single a déboulé comme hit surprenant et efficace en 2021. Avec Chaise Longue, le duo féminin Wet Leg s’est déjà fait un nom sur la scène post-punk qui ne s’arrête plus de se propager. A l’occasion de la sortie de leur tout premier album ce vendredi 8 avril, la Face B a pu rencontrer Rhian Teadsale et Hester Chambers cet hiver pour les découvrir davantage. Au programme : parisiens cools, connard, fous et mauvais comportements.

L’odyssée planante de Beach House

Le duo emblématique de Baltimore nous a délivré le 18 février un neuvième album attendu par tous les fans de dream pop. Après trois ans d’élaboration, One Twice Melody se présente en quatre chapitres qui ont été dévoilés au fur et à mesure à partir de novembre 2021. Près de quatre-vingt-cinq minutes de rêveries parcourent cette pièce musicale saisissante et inoubliable. Beach House a dix-huit ans et continue de prospérer avec sa recette inimitable

Yard Act : « L’écriture est ma façon d’arrêter d’ennuyer les amis »

Ce vendredi 21 janvier, Yard Act a sorti son premier album The Overload qui regorge de hits. Au détour de leur passage au Pitchfork Music Festival de Paris, à l’heure du dîner, La Face B a pu avoir la chance de les rencontrer pour un dernier échange avant leur show. Au programme de l’interview : trois fromages, Wu-Tang Clan, l’Empire anglais et musiques électroniques hollandaises.

Yard Act, percutant et brillant sur the Overload

Après un premier EP Dark Days acclamé par les médias à l’aube du premier confinement, le quatuor de Leeds s’élance dans un premier long format, nommé The Overload sur les labels Zen FC et Islands Records, avec onze titres totalement inédits et très attendus. Yard Act ouvre une nouvelle brèche au post-punk moderne qui a le vent en poupe.

Callas Tebaldi, pour toujours Aeternam

Après quatre ans sans nouveauté, le projet solo de Octave Meynieux refait surface avec un EP composé de quatre titres enivrants et poétiques. Le jeune artiste parisien assume sur son troisième EP son penchant pour la chanson française et les voyages imaginaires picturales.

Pitchfork Avant-Garde 2021 : nos coups de coeur du festival

Du 15 au 21 novembre dernier, se tenait le Pitchfork Music Festival à Paris. Au-delà des représentations uniques d’artistes déjà confirmé.es, c’était aussi le grand retour du très adoré Pitchfork Avant-Garde les 19 et 20 novembre. Festival aux milles et un coups de cœur, parmi lesquels on retrouve Cassandra Jenkins, Wet Leg, Yard Act, Molly Payton, Talk Show et Faux Real. Retour sur cette édition.

Parquet Courts déambule sur Sympathy for Life

Mine de rien, déjà le septième album pour Parquet Courts qui n’en finit plus de nous étonner. Avec Sympathy For Life, la bande s’essaie à des titres plus expérimentaux et exotiques comme a pu le faire par le passé, le légendaire groupe Talking Head

Marek Zerba nous offre deux bonbons pour Halloween

Pour cet Halloween 2021, Marek Zerba nous emmène sur les chemins escarpés de nos angoisses. Deux titres indie pop à la fois envoutants et désuets dont lui seul à le secret. A découvrir d’urgence!